ULTRAMAR

TISSERAND_ULTRAMAR_ANGOLA_PORTUGAL_LOST_NEGATIV

191 NÉGATIFS ENTERRÉS / (191 FOUND NEGATIVES)

La découverte de négatifs noir et blanc d’un jeune conscrit portugais en service militaire en Afrique « Ultramar » à Lisbonne en 2001 a ravivé en moi la question de l’image et de la mémoire. Ces négatifs ont été découvertes entre les interstices des pavés autour du Castelo de São Jorge, sous les roues de ma voiture alors que je me garais, par un simple froissement de celluloïd. Un son qui, comme photographe, m’était familier. Bloqué sous ma roue, un bout de film que je tira comme un serpentin et d’où sortirent 6 rouleaux de 36 poses noir et blanc, se déroulant un à un.Depuis l’histoire moderne, il n’y a plus d’événement sans image. Et sans image, il n’y plus de mémoire ni d’Histoire. Dans le processus du passage de l’objet photographique à l’image liquide digitale, malléable, la perte du négatif a entamé l’essence même de la photographie et notre confiance dans ces images. Dans le cas d’évènements qui engagent des nations, des peuples, des idéaux, il faut souvent se contenter de reconstitutions, de témoignages, d’archives incomplètes. Une histoire commune qui ne serait que l’accumulation d’une multitude de vie d’hommes. Les médaillons de couleurs sur ces archives photographiques établissent ici, à l’instar d’un vieil album de famille commun, un protocole plastique de lecture basé sur les drapeaux portugais, de Guinée-Bissau, Angola et Mozambique : le vert, le rouge, le noir et le jaune auxquels j’ai rajouté le bleu, celui de l’océan atlantique, et le blanc, celui de la paix et de la fraternité. Un jeu combinatoire dont va naître un entrelacement de couleurs, où les familles d’idéaux, de races vont se fondre en une fresque collective.

(Commissariat d’exposition,Valérie Fougeirol)

Production / Anne-Laure Dagorn, Imag’in
Scan & Tirages / Bruno Cordonnier, Atelier Surexposés

Mois de la Photo 2014
Projection MEP, vendredi 14 novembre 2014, 11h

À propos de Romaric Tisserand

Romaric Tisserand (Born.1974) Lives in Paris. Romaric Tisserand, is an independent curator and an art producer/editor. His work is focused on new perspectives and new practices in photography and contemporary art, developing online exhibition project “AAnonymes, the search of the deliberated accident” (2005-2009) and new media supports. He has supported and coordinated a series of non-western and emerging photography exhibitions, as well established artists : from the Lise Sarfati’s in Roma at the Villa Medicis (2009) to the Samuel Fosso’s monography at the Rencontres d’Arles (2008). He is also involved in artistic direction and production partnerships (PPT/Projets, Influent Culture) for artist’s projects. MBA graduate of history of contemporary art at the Paris Sorbonne University under the direction of Serge Lemoine. MBA graduate in International Business and BA in Comparative Law. www.AAnonymes.org www.pptprojets.com www.momogalerie.com www.influentculture.com
Ce contenu a été publié dans Non classé, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.